MODÈLE GRATUIT DE LETTRE DE PROSPECTION COMMERCIALE

Établir de nouvelles relations commerciales, un jeu d'enfant ?

Envoyer des lettres de prospection commerciale est un excellent moyen de contacter un grand nombre d’annonceurs potentiels tout en évitant le travail monotone du démarchage téléphonique.

Toutefois, à l’instar du démarchage téléphonique, les lettres de prospection commerciale ne sont pas sans poser de défis.

Qu’advient-il si personne ne répond ?

Comment vendre votre entreprise dans un email ?

À combien de personnes envoyer vos emails ?

Pour vous aider, nous avons créé ce modèle très utile de lettre de prospection commerciale.

Ce que vous obtenez :

PARTAGER L'OUTIL

Share on twitter
Share on facebook
Share on linkedin

En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des emails promotionnels concernant les produits et services d’ActiveCampaign. Vous pouvez vous désabonner à tout moment, sans frais. Consultez notre Politique de confidentialité.

Envie de vous lancer ?

Essayez ActiveCampaign gratuitement pendant 14 jours. Pas de carte de crédit, pas d’installation, pas de soucis.

Les éléments clés d’un bon email de prospection commerciale

Quelle que soit votre activité, un bon email de prospection commerciale doit comporter un titre accrocheur, des points de douleur et un appel à l’action.

Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les éléments clés que doit comporter tout bon email commercial et sur les meilleures pratiques générales à suivre.

Lignes d’objet / Titres accrocheurs

Vous ne savez pas combien d’emails vos prospects reçoivent par jour ni combien de ces emails ils ignorent. Ce que vous savez, en revanche, c’est que vous ne souhaitez surtout pas que votre email commercial soit l’un d’eux. Évitez que les lecteurs ne manifestent du désintérêt pour celui-ci grâce à une ligne d’objet tapageuse vous permettant d’attirer l’attention de vos prospects.

Grâce à elle, vous pouvez vous faire une place dans l’esprit de vos clients et dans leurs affaires potentielles. Soyez bref et allez à l’essentiel, mais tenez les lecteurs en haleine pour qu’ils cliquent sur l’email.

En guise de meilleure pratique, précisez leur nom et rendez le message personnel.

Identifier un point de douleur

Les annonceurs et les clients ne vont pas vous demander de diffuser une publicité ni effectuer un achat auprès de vous dans l’unique but de vous donner de l’argent  ils ont leurs propres raisons.

Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles d’éventuels annonceurs souhaitent obtenir un espace publicitaire auprès d’une autre société : atteindre de nouveaux publics, vendre des produits, augmenter le trafic de leur site, gagner des abonnés sur leurs canaux de médias sociaux, etc.

Selon le secteur d’activité de vos prospects, votre objectif est de leur faire part d’un point de douleur et de compatir. Relever ce défi vous rendra plus attrayant et plus personnel, et les prospects seront ainsi plus susceptibles de faire affaire avec vous qu’avec une autre entreprise qui ne comprend pas leurs besoins.

Appel à l’action

Votre appel à l’action est probablement l’élément le plus fondamental d’un email de prospection, car c’est lui qui incite les clients potentiels à y répondre, soit pour en savoir plus, soit pour obtenir un espace publicitaire. Vous ne devriez donc pas prendre cet élément à la légère.

Soignez votre appel à l’action, afin d’élaborer une offre séduisante et alléchante. Il est préférable d’éviter tout langage commercial insipide, tel que « n’attendez plus, laissez-nous diffuser votre publicité aujourd’hui ! » ou tout autre message de la même veine. Tout langage rappelant un argumentaire de vente trop enthousiaste diluera l’objectif de l’email et repoussera les prospects.

À la place, faites allusion dans le corps de l’email à la solution que vous proposez au point de douleur mentionné précédemment. Votre appel à l’action doit rester simple : un lien vers votre kit média, un numéro de téléphone, une proposition d’appel pour discuter davantage des options de publicité, etc.

Un appel à l’action léger vous rend plus accessible et plus obligeant que si vous incitez les clients à acheter votre produit ou que vous essayez de le leur imposer.

Meilleures pratiques en matière de prospection commerciale

Même si vous avez conçu un modèle d’email, vous aurez besoin de davantage pour continuer à trouver des clients et les fidéliser. Il est donc essentiel que vous suiviez les meilleures pratiques en matière de prospection commerciale, et celles-ci ne s’arrêtent pas à un simple premier email.

Incarnez la solution dont les clients ont besoin, ne faites pas d’eux votre solution

Supposons que vous souhaitiez embaucher un nouvel employé ou ouvrir une boutique éphémère pour votre vitrine en ligne : vous avez évidemment besoin de revenus pour ce faire, et les publicités peuvent vous procurer l’argent nécessaire.

Toutefois, vous ne pouvez pas imposer cet objectif aux clients potentiels. Au contraire, il vous faut personnaliser votre lettre de prospection commerciale et l’adapter aux besoins des clients.

Par exemple, plutôt que de les inciter à diffuser de la publicité par votre intermédiaire en leur affirmant que vous êtes une entreprise formidable, montrez-leur en quoi vous saurez satisfaire à leurs exigences. Vendez votre entreprise aux prospects en vous appuyant sur leurs idéaux. Si l’un d’eux est une petite entreprise de votre région, dites-lui en quoi diffuser sa publicité sur votre site lui permettra d’atteindre un plus grand nombre de clients locaux.

Vous pouvez même aller jusqu’à lui demander quels bénéfices il espère retirer de sa publicité et en quoi vous pouvez l’aider à atteindre ses objectifs. Ce faisant, vous rassurez le client en lui montrant que vous souhaitez faire affaire avec lui, que ce n’est pas son argent qui vous intéresse, mais que vous souhaitez sincèrement l’aider.

N’attendez pas la naissance d’un besoin pour nous contacter

Si vous vendez un pack publicitaire standard à 100 $ (USD) et que vous avez besoin de 1 000 $ (USD) pour acheter un nouvel ordinateur de bureau, par exemple, il vous faudra trouver 10 nouveaux annonceurs pour atteindre votre objectif. Cela ne semble pas si difficile, n’est-ce pas ? Eh bien, vous aurez besoin de contacter plus d’annonceurs que les 10 nécessaires.

Tout en gardant vos objectifs à l’esprit, ne vous limitez jamais à vos simples besoins, mais contactez plus largement. Vous serez ainsi plus susceptible d’atteindre votre objectif, de bénéficier d’un coussin de sécurité et d’acquérir de nouveaux clients.

Créer et tenir à jour un fichier de suivi de la prospection commerciale

Que vous utilisiez Excel, ActiveCampaign, Salesforce ou toute autre base de données du CRM de vente, ce fichier vous permettra d’effectuer un suivi des clients avec lesquels vous faites affaire et des clients potentiels.

En rassemblant toutes les informations relatives à la prospection commerciale dont vous disposez, vous réduirez les risques d’erreur, tels qu’envoyer un même email deux fois à la même personne dans un court laps de temps, vous tromper de nom dans les lignes d’email des destinataires, perdre le fil de vos revenus, etc.

Maintenez à jour le dossier comprenant les noms et les numéros de vos contacts, les dates et toute autre donnée sur vos méthodes de prospection commerciale.

Obtenez un modèle gratuit de lettre de prospection commerciale (que vous pouvez utiliser dès aujourd’hui !)

On n’a jamais qu’une seule chance de faire une bonne première impression, surtout dans le domaine de la vente. La prospection peut sembler une tâche incroyablement intimidante… à moins que vous ne disposiez d’une stratégie éprouvée.

Oublions la montagne d’emails n’ayant obtenu aucune réponse et d’appels téléphoniques non retournés et utilisons un modèle qui a fait ses preuves pour établir de nouvelles relations.

Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin dans ce modèle de lettre de prospection commerciale pour commencer à conclure des ventes de façon régulière.

Envie de vous lancer ?

Essayez ActiveCampaign gratuitement pendant 14 jours. Pas de carte de crédit, pas d’installation, pas de soucis.