Créez votre stratégie de marketing de contenu avec ce guide

Si vous avez fait des recherches sur les dernières tendances marketing au cours des trois dernières années, il y a de fortes chances que vous ayez entendu parler de la stratégie de marketing de contenu.

Car la popularité du marketing de contenu a littéralement explosé ! D’ailleurs, on vous a peut-être déjà rabâché qu’il est nécessaire de lancer un blog et commencer à créer du contenu pour votre activité. 

C’est un fait : le marketing de contenu peut être difficile à implémenter pour les petites entreprises. En tant qu’entrepreneur, vous êtes déjà sûrement au four et au moulin ; il est donc difficile de trouver du temps à consacrer au contenu (sans parler du temps qu’il faut pour apprendre comment lancer un marketing de contenu pour une PME).

Ce guide vous servira d’introduction au marketing de contenu pour les entreprises. Il couvre  les éléments suivants :

  • Qu’est-ce que le marketing de contenu ? Quelle est la définition du marketing de contenu, et pourquoi devez-vous vous y intéresser ?
  • Quels sont les avantages du marketing de contenu ?
  • Le marketing de contenu pour les petites entreprises fonctionne-t-il vraiment ?
  • Comment démarrer un marketing de contenu pour sa petite entreprise ?
  • Quel type de contenu devez-vous créer ?
  • Quels formats de contenu sont les plus pertinents pour votre entreprise ?
  • Comment faire des recherches sur les clients pour mieux comprendre votre public ?
  • Une fois que vous avez du contenu, comment le distribuer pour qu’il soit vu ?
  • Comment en savoir plus sur le marketing de contenu ?

Et si vous lisez notre guide jusqu’au bout, vous disposerez de toutes les informations nécessaires pour lancer le marketing de contenu pour votre petite entreprise, ainsi que des ressources pour en savoir plus.

Qu’est-ce que le marketing de contenu ?

« Le marketing de contenu est la pratique consistant à utiliser un contenu pertinent pour apporter de la valeur à un public cible dans le but de développer une activité. »

Il existe une grande variété de définitions du marketing de contenu, mais elles renvoient toutes, d’une manière ou d’une autre, à la définition ci-dessus. Décortiquons d’abord les différentes composantes de cette définition.

« Contenu pertinent »

Premièrement, le contenu que vous créez doit être pertinent, tant pour votre public que pour votre entreprise. Cela ne veut pas dire que le contenu que vous créez doit être constamment centré sur ce que vous faites, mais il doit être lié d’une manière ou d’une autre à votre entreprise et aux besoins de votre public.

« Fournir de la valeur »

Le contenu que vous produisez doit être utile aux personnes qui le lisent.

Cela vous paraît peut-être évident,  mais c’est sûrement un des aspects les plus importants. De très nombreuses marques produisent un contenu entièrement axé sur leurs activités commerciales.

Les mises à jour sur vos pratiques commerciales peuvent être utiles pour certaines personnes, mais la pierre angulaire du marketing de contenu est la résolution de problèmes. Votre contenu doit apporter une valeur ajoutée aux problèmes rencontrés par vos clients, et pas seulement aux activités de votre entreprise.

« Pour un public cible »

Le marketing de contenu, comme tout autre marketing digital, est plus efficace s’il est ciblé.

Lorsque vous pouvez vous concentrer sur les problèmes d’un public spécifique et spécialisé, il vous est plus facile d’établir la confiance et de créer un contenu convaincant.

Même si les réponses que vous présentez ont déjà été abordées, les recréer dans le langage d’un public spécifique peut aider les gens à voir comment les principes généraux s’appliquent à leurs problèmes spécifiques.

« Dans le but de développer une activité »

En matière de marketing de contenu pour les petites entreprises, il est important de ne pas perdre de vue l’objectif ultime : développer votre activité. Le but est de gagner de l’argent grâce à votre blog  (ou avec d’autres contenus).

Dans le domaine du marketing en ligne, il est facile de se laisser prendre au piège des fameuses métriques de vanité. Il est certes important de savoir combien de personnes visitent votre site Web, mais il est tout aussi pertinent de relier cette mesure à un objectif plus large de développement de l’entreprise.

Lorsque vous suivez les mesures de votre marketing de contenu, vous devez vous assurer que vous travaillez dans le but de développer votre entreprise grâce à cette stratégie. 

Les autres définitions du marketing de contenu

Nous avons donné notre propre définition marketing de contenu. Mais comme vous pouvez l’imaginer, un sujet aussi important suscite l’intérêt d’un grand nombre d’influenceurs qui proposent leur propre définition.

Par conséquent, il peut être utile de voir quelques perspectives différentes. Voici 10 autres définitions du marketing de contenu proposées par d’autres influenceurs du marketing.

  • « Le marketing de contenu est le processus marketing et commercial de création et de distribution de contenu pertinent et précieux pour attirer, acquérir et engager un public cible clairement défini et compris – dans le but de susciter une action client rentable. » – Joe Pulizzi, Content Marketing Institute
  • « Le marketing de contenu consiste à créer et à partager un contenu gratuit de valeur pour attirer et convertir les prospects en nouveaux clients, et les clients en acheteurs réguliers. Le type de contenu que vous partagez est étroitement lié à ce que vous vendez ; en d’autres termes, vous éduquez les gens pour qu’ils vous connaissent, vous apprécient et vous fassent suffisamment confiance pour faire des affaires avec vous. » – Brian Clark, Copyblogger
  • « Le contenu est le pont émotionnel et informationnel entre le vendeur et le consommateur. Pour construire ce pont, il faut plus qu’un budget, un calendrier éditorial et une vision. Il faut des gens qui se soucient, qui aiment le contenu, et ce qu’il peut apporter aux gens. Pas seulement ce qu’il peut apporter en termes de revenus, mais plutôt comment il aide les gens à vivre leur vie. » – Jay Baer, Convince & Convert
  • « Le marketing de contenu consiste simplement à résoudre les mêmes problèmes des clients que votre produit, mais à travers des canaux que vous créez et distribuez. ” – Jay Acunzo, Unthinkable
  • « [Le marketing de contenu] est une stratégie éditoriale consistant à produire et à publier des informations qui renforcent la confiance et l’autorité de vos clients idéaux. » – Neil Patel, Crazy Egg & Hello Bar
  • « Le marketing de contenu consiste à s’engager avec votre communauté autour d’une idée plutôt que d’un produit. C’est essayer de servir la communauté d’abord, et de partager des informations, des idées et des expériences qui profitent aux autres sans demander directement quelque chose en retour. Ce que ce n’est pas, c’est juste un voile devant un argumentaire de vente. » – Dan Blank, WeGrowMedia
  • « Le marketing de contenu fournit aux consommateurs des informations utiles pour faciliter les décisions d’achat, améliorer l’utilisation des produits et les divertir tout en atteignant les objectifs de l’organisation sans être ouvertement promotionnel. » – Heidi Cohen, Guide du marketing réalisable
  • « La différence entre le « marketing avec du contenu ” et le marketing de contenu est une plateforme en ligne de publication que votre marque pilote. Créer un article pour un éditeur. Un e-book. Une publicité. Des documents commerciaux. Ce n’est pas du marketing de contenu. Le marketing de contenu signifie s’engager à publier du contenu que les gens veulent vraiment. Sur une plateforme qui vous appartient. » – Michael Brenner, Marketing Insider Group
  • « Le marketing de contenu… est l’art et la science d’attirer un public vers une marque et son site web, puis d’inciter ce public à agir. Cela se fait par la publication, la promotion et la mesure du contenu. La forme du contenu est souvent du texte écrit, mais peut aussi être de la vidéo, de l’audio, des diagrammes. La fonction est souvent éducative ou utile, mais peut aussi être divertissante. Le marketing de contenu s’oppose à la publicité, qui cherche à interrompre ou à distraire un public avec le message d’une marque. » – Andy Crestodina, Orbit Media
  • « Le marketing de contenu est notre propre média. Il s’agit de tout ce que vous produisez – articles de blog, livres blancs, podcasts, vidéos, e-books, et qui vit sur un support qui vous appartient, comme un site Web ou un blog. L’avantage, bien sûr, est que vous pouvez raconter votre histoire et avoir un accès direct à vos clients et prospects. » – Gini Dietrich, Arment Dietrich & Spin Sucks

Quelle est la différence entre le marketing de contenu et le marketing traditionnel ?

La différence entre le marketing de contenu et le marketing traditionnel est une question de timing.

Dans une grande partie du marketing traditionnel, l’objectif est simplement de convaincre des personnes de réaliser un achat. Même dans le cas de campagnes de développement de la marque à plus long terme qui ne visent pas à la vente immédiate, l’objectif du marketing est toujours de mettre votre entreprise en avant auprès des clients.

Bien que cela soit vrai du marketing de contenu à certains égards, la méthode pour entrer en contact avec les clients potentiels est très différente.

Au lieu de vanter les avantages d’un produit, d’un service ou d’une entreprise, le marketing de contenu se concentre sur la résolution de problèmes.

La logique est simple : si vous résolvez les problèmes des gens, vous établissez une confiance et une relation à long terme. Au moment de prendre une décision d’achat, ils se tourneront vers les personnes qui les ont aidés à résoudre leurs problèmes depuis le début.

C’est pourquoi le marketing de contenu fonctionne. Il résout les problèmes pour instaurer la confiance.

Quels sont les avantages du marketing de contenu ?

Le but ultime du marketing de contenu est de développer une entreprise.

Dans le cadre de la réalisation de cet objectif, il existe d’autres avantages au marketing de contenu :

  • Faire connaître votre entreprise à un large public.
  • Augmenter le trafic sur votre site web.
  • Augmenter le nombre de personnes inscrites sur votre liste d’e-mail.
  • Créer un public sur les réseaux sociaux.
  • Augmenter les ventes.
  • Améliorer le taux de fidélisation des clients.
  • Augmenter le nombre de recommandations de clients.
  • Créer des réseaux professionnels.

Et bien plus encore !

Le marketing de contenu est un outil efficace car il permet d’améliorer de manière naturelle l’image de marque de votre entreprise. En créant constamment du contenu pertinent et utile pour un public cible spécifique, vous pouvez être reconnu comme un expert dans votre domaine.

Le marketing de contenu fonctionne-t-il pour les petites entreprises ?

Le marketing de contenu est différent en fonction de la taille de votre organisation. Mais fonctionne-t-il vraiment pour les petites entreprises ?

La réponse est bien sûr que oui ! En fait, comme nous le verrons en détail un peu plus loin, les petites entreprises ont de nombreux avantages par rapport aux grandes entreprises en matière de marketing de contenu.

En tant que petite entreprise, vous avez la possibilité d’avoir des échanges plus étroits et personnels avec les gens. Vous pouvez créer un contenu attractif sans vous soucier de la bureaucratie complexe propre à la grande entreprise. Et vous pouvez faire rayonner encore davantage votre personnalité !

Joe Pulizzi, le créateur du terme « marketing de contenu », a même affirmé que les petites entreprises battent toujours les grandes sociétés en matière de marketing de contenu.

Qu’est-ce qui fonctionne pour les petites entreprises ?

Étape 1 : entrez votre adresse e-mail ci-dessous. 

Étape 2 : recevez nos meilleurs conseils de marketing une fois par semaine.

Statistiques sur le marketing de contenu

Statistiques sur le marketing de contenu

Nous allons voir dans un instant comment faire du marketing de contenu pour les petites entreprises.

Mais au cas où vous ne seriez toujours pas convaincu que le marketing de contenu est une opportunité de croissance exceptionnelle, voici quelques statistiques :

  • 86 % des marketeurs B2C et 91 % des marketeurs B2B utilisent le marketing de contenu en 2018.
  • Par euro dépensé, le marketing de contenu génère trois fois plus de pistes que le marketing traditionnel.
  • Plus de la moitié des consommateurs affirment que le contenu des blogs influence leurs décisions d’achat.

Le marketing de contenu pour les petites entreprises est donc redoutablement efficace car il s’appuie sur ce que les petites entreprises savent faire.

Une connaissance approfondie de vos clients et une touche personnelle sont extrêmement précieuses dans le marketing de contenu, et sont des atouts pour la plupart des petites entreprises.

Mieux encore, le marketing de contenu est moins coûteux que la plupart des autres formes de marketing.

Les origines du marketing de contenu

Le terme « marketing de contenu » est relativement nouveau, mais la pratique du marketing de contenu existe depuis longtemps.

À la fin du XIXè siècle, John Deere a commencé à produire un magazine imprimé, The Furrow, pour fournir aux agriculteurs des conseils et des informations utiles.

Jell-O, entre autres, a également été un pionnier de l’utilisation du contenu pour soutenir des objectifs de vente. En utilisant des livres de recettes pour informer les gens des meilleures façons de préparer leur Jell-O, le produit de l’entreprise (de la gelée) a pu devenir le dessert préféré des Américains. 

Le XXè siècle est rempli d’exemples de ce genre en matière de marketing de contenu (les guides Michelin et les feuilletons de Procter & Gamble en sont deux autres). Mais le marketing de contenu a vraiment commencé à exploser avec l’essor d’Internet.

En 1999, Seth Godin a publié un livre qui allait changer la donne dans le monde du marketing. Dans Permission Marketing, il affirmait que la plupart du marketing moderne était voué à l’échec.

La raison ? L’interruption.

Avant l’arrivée d’Internet, la plupart des actions de marketing étaient “interruptives”, c’est-à-dire qu’elles interrompaient les gens dans leur quotidien.

Pour un exemple de marketing interruptif, pensez à une publicité qui passe pendant que vous essayez de regarder un épisode de votre émission de télévision préférée. Même un panneau d’affichage, alors que vous roulez sur l’autoroute, essaie de détourner votre attention.

Mais, selon Godin, il y a une limite à l’interruption. Internet, et plus spécifiquement l’utilisation  de smartphones, font que les gens sont exposés à des centaines de messages marketing par jour. Et cela limite fortement l’attention des gens !

La solution ? L’autorisation.

Si vous avez la permission d’envoyer des messages de marketing à des personnes parce qu’ils ont de la valeur et que ces personnes-là veulent entendre parler de vous, alors  votre marketing sera beaucoup plus efficace.

Cette idée, qui consiste à créer un public ciblé, est devenue un élément clé du marketing de contenu. Que vous l’appeliez « mon média » ou « ma plateforme », le marketing de contenu est basé sur l’envoi de ressources que les gens veulent recevoir.

Comme l’a déclaré Godin de façon spectaculaire en 2008, « le marketing de contenu, c’est tout ce qu’il reste du marketing ». 

Nous ne pensons pas nécessairement que les autres formes de marketing n’ont aucune valeur. Les annonces PPC, le reciblage, les événements et autres stratégies de marketing hors ligne ont toujours de la valeur, à condition d’être utilisés correctement.

Mais l’essor du marketing de contenu est indéniable. Et il s’est développé à partir de cette idée de construire un public qui veut entendre parler de vous.

Comment lancer le marketing de contenu pour les petites entreprises ?

Vous comprenez désormais les avantages du marketing de contenu et comment le marketing de contenu peut aider votre business. Comment vous lancer concrètement ?

L’un des avantages du marketing de contenu est qu’il peut être réalisé avec un investissement de départ très faible, voire nul. En revanche, comme pour toute forme de marketing, vous avez besoin d’une ressource ô combien importante : le temps.

Vous voulez vous assurer que vous dépensez votre temps aussi efficacement que possible, et il reste beaucoup de questions sur le marketing de contenu à résoudre. Vous devez donc définir votre stratégie éditoriale pour votre contenu.

Sur quoi devriez-vous bloguer ? Quel format de contenu devez-vous produire ? À quelle fréquence devez-vous le produire ? Comment distribuer le contenu ?

Passons en revue vos options.

Quel type de contenu produire ?

La première question à se poser lorsque l’on se lance dans le marketing de contenu est invraisemblablement sur quel sujet écrire ?

Tout le monde, du freelance au gérant d’une grosse boîte, se pose cette question. Et c’est logique : les possibilités d’écrire ou de blogger sur un sujet sont pratiquement infinies.

En fin de compte, vous avez beaucoup d’options pour décider du sujet de votre blog, et il existe de nombreuses sources d’inspiration potentielles dans lesquelles vous pouvez puiser comme :

  • Regarder ce que font les concurrents.
  • Voir ce qui est tendance dans votre secteur d’activité.
  • Rédiger des guides pratiques ou des études de cas.

Toutes ces options sont envisageables. Nous souhaitons néanmoins mettre en avant trois sujets de contenu qui fonctionnent assez bien pour les petites entreprises.

Répondre aux questions fréquentes de votre public

Si vous êtes en activité depuis un certain temps, il y a de fortes chances qu’on vous pose régulièrement les mêmes questions. 

Considérez ces questions comme de l’or en matière de marketing de contenu.

Et si vous imaginez qu’au lieu d’écrire les mêmes réponses par e-mail à chaque fois, ou d’avoir les mêmes conversations qui se répètent, vous pouvez simplement envoyer aux clients un lien vers la réponse ?

Mieux encore : et si vous pouviez faire en sorte que le lien soit envoyé automatiquement, par le biais d’une automation d’e-mail marketing, avant même que quiconque ait la chance de poser la question ?

La création d’un contenu qui répond aux questions clés du public est un outil très puissant pour le marketing de contenu des petites entreprises, et ce pour plusieurs raisons :

  • Vous pouvez répondre aux préoccupations des clients potentiels et convertir davantage de ventes.
  • Vous pouvez répondre aux questions des clients existants et accroître la fidélisation.
  • Vous vous adressez spécifiquement à votre public : vous n’avez donc pas besoin de rivaliser avec les grandes marques.

Vérifiez tout de suite le dossier « envoyé » de votre boîte de réception. Vous avez sûrement déjà une liste d’idées de marketing de contenu !

Bonus : répondre directement aux questions de votre audience est un excellent moyen d’écrire des articles de blogs que les gens aiment, puisque vous savez déjà que les gens s’y intéressent.

Mettez votre personnalité en valeur

L’un des principaux avantages du marketing de contenu pour les petites entreprises est votre personnalité. En tant que petite entreprise, vous avez plus de possibilités de créer une expérience personnalisée qui vous met en valeur.

Les solopreneurs ou autres gérants de petites entreprises peuvent exploiter leurs singularités et tout ce qui les rend uniques bien plus facilement que dans le cadre d’une grande entreprise. Il est plus facile d’être soi-même et de mettre en avant son caractère que de créer une grosse marque qui tente de nous ressembler tout en étant originale.

Lorsque vous envisagez de créer du contenu, posez-vous la question : quelle perspective propre à vous-même avez-vous sur les problèmes rencontrés par votre public ?

D’autres questions peuvent vous aider à produire un contenu qui laisse transparaître votre personnalité :

  • Quelles sont les limites de votre secteur ?
  • Quelles sont les erreurs les plus courantes que l’on rencontre dans votre secteur ?
  • Quelles sont les choses que vous appréciez et que les autres personnes de votre secteur n’apprécient pas nécessairement autant ?

Et si vous étiez dans un secteur qui ne fait pas de marketing de contenu ?

Eh bien… C’est impossible.

Une bonne stratégie de marketing de contenu peut être déployée dans tous les secteurs d’activité, même si vos objectifs de marketing de contenu diffèrent. Car oui, le contenu que vous produisez pour vendre des services de conseil aux entreprises sera différent de celui qui vend des sous-vêtements. Il n’empêche que vous pouvez toujours créer du contenu pour vendre des sous-vêtements.

stratégie de contenu de Moodz

La société française Moodz spécialisée dans les culottes menstruelles est un bon exemple. Sur son site Web, la marque a mis en place une rubrique « Guides » qui permet de comprendre les différents choix de culottes en fonction des tailles et des flux. En parallèle, elle publie des petits articles en lien avec le corps et les menstruations pour répondre à des questions générales de son audience dans sa rubrique « Journal ».

Dans un tout autre registre Derek Sivers de la société de distribution CD Baby a rédigé un e-mail de remerciement qu’il considère comme l’un des principaux moteurs de son activité.

Lorsqu’une personne achetait un produit chez CD Baby, elle recevait l’e-mail suivant :

« Votre CD a été délicatement retiré de nos étagères CD Baby avec des gants stérilisés sans contamination et placé sur un oreiller en satin.

Une équipe de 50 employés a inspecté votre CD et l’a polie pour s’assurer qu’il était dans le meilleur état possible avant de l’envoyer.

Notre spécialiste de l’emballage venu du Japon a allumé une bougie et un silence s’est installé dans la foule lorsqu’il a placé votre CD dans la plus belle boîte doublée d’or que l’on puisse trouver.

Nous avons ensuite fait une grande fête et tout le monde a défilé dans la rue jusqu’au bureau de poste où toute la ville de Portland a clamé « Bon voyage » à votre colis, en route pour vous, dans notre jet privé CD Baby, en ce jour du vendredi 6 juin.

J’espère que vous avez passé un excellent moment en faisant vos achats chez CD Baby. C’est le cas pour nous. Votre photo est sur notre mur en tant que « Client de l’année ». Nous sommes tous épuisés, mais nous avons hâte que vous reveniez sur CDBABY.COM ! »

Les clients ont trouvé cet e-mail particulièrement drôle. Et n’oubliez pas : des clients satisfaits sont des clients fidèles.

En tant que petite entreprise qui travaille sur du marketing de contenu, cherchez des occasions d’ajouter une touche personnelle dans vos communications.

Commentez les tendances dans votre secteur d’activité

tendances dans votre secteur d'activité

Notre dernière suggestion pour réussir votre marketing de contenu en petite entreprise est de commenter les tendances du secteur.

Si vos clients s’inscrivent dans le même écosystème que vous, il y a de fortes chances qu’ils aient également entendu parler des mêmes tendances que vous.

C’est surtout vrai dans un secteur où les tendances évoluent rapidement, comme le fitness par exemple. Ainsi, le fait de prendre en compte ces tendances est une excellente idée pour du marketing de contenu.

Êtes-vous au fait des dernières tendances ? Pourquoi ?

Pensez-vous que les dernières tendances sont surestimées et qu’elles risquent de disparaître ? Pourquoi ?

Will Hoekenga du site Copygrad a poussé cette approche à l’extrême. À l’aide de la Wayback Machine, qui permet d’accéder à d’anciennes pages web stockées sur Internet, il a examiné toutes les pages d’accueil de Netflix déjà créées et s’est mis à décortiquer le texte en le faisant correspondre aux tendances générales du secteur.

 analyse des tendances sur Netflix

Hoekenga analyse le texte et le positionnement d’une entreprise de grande valeur de manière divertissante et éducative. Voici ce qu’il en dit pour cette image : « ici, ils s’émancipent de la mode de l’envoi de DVD par courrier pour se concentrer sur la magie d’une expérience cinématographique. »

Ce type de méthode est tout aussi applicable si vous tenez les rênes d’une petite entreprise. Cela prend un peu de temps, mais la mise en place de ce type de contenu ne vous oblige pas à implémenter des outils ou à acquérir un savoir-faire technique spécifique.

Si vous avez déjà constitué une base de clients, ou un public, c’est qu’ils sont probablement intéressés par ce que vous avez à dire. En fait, si une tendance devient suffisamment populaire, cette audience peut s’attendre à ce que vous la commentiez, même s’il ne s’agit que d’un court article de blog ou d’un petit post sur votre site Web.

Quels formats pouvez-vous utiliser pour votre contenu ?

D’abord, sachez que les principes du marketing de contenu vont au-delà du format. C’est une excellente nouvelle, car cela signifie que vous n’avez pas nécessairement besoin de créer un blog pour faire du marketing de contenu.

Oui, le contenu écrit reste de loin l’outil le plus utilisé en marketing de contenu, mais explorer d’autres formes de contenu visuel et audio peut être un bon moyen d’adapter ce type de marketing à votre petite entreprise.

Les articles de blog

Les articles de blog sont les éléments les plus fondamentaux du marketing de contenu. En effet, ils représentent un excellent outil de marketing, et ce notamment grâce à leur flexibilité : les articles de blog peuvent être plus ou moins longs, publiés à différentes fréquences et distribués via différents canaux.

Ils sont également très simples à produire : vous écrivez vos pensées noir sur blanc. C’est ce qui fait des blogs un excellent outil de marketing de contenu !

Il existe même des blogueurs professionnels qui gagnent leur vie grâce à leur blog, au point d’en faire leur travail à plein temps.

Les e-mails

Les e-mails peuvent être à la fois une forme de contenu et un moyen de distribuer ce même contenu. De nombreux spécialistes de l’e-mail marketing créent du contenu en copiant-collant leurs blogs dans un modèle d’e-mail.

Ce qui distingue les e-mails des blogs, c’est la distribution intégrée. Avec le contenu des e-mails, vous savez que votre contenu est envoyé directement à des contacts individuels.

Et si vous utilisez un système de marketing automation, vous pouvez même cibler cet envoi en fonction de critères spécifiques : leur activité, la date, vos promotions et d’autres facteurs qui contribuent à améliorer les résultats.

exemple de marketing automation pour une stratégie de contenu

Les e-books

Les e-books sont plus longs que les blogs et comportent généralement un élément visuel.

Ce qui différencie un e-book d’un article de blog, c’est son format et son contenu. Un e-book traite généralement en profondeur d’un seul sujet et utilise son nombre de mots plus élevé pour répondre à davantage de questions. De même, un e-book comporte souvent des éléments de conception qui le distinguent d’un article normal.

Les e-books peuvent donc être une excellente méthode d’aimant à prospects ! Offrez la version PDF de votre e-book aux personnes qui visitent votre site Web en échange de leurs coordonnées par exemple.

Les checklists

Les checklists répondent à un besoin simple : « voici ce que vous devez prendre en compte lorsque vous faites [insérer l’activité]. »

Les checklists sont très utiles car elles donnent un aperçu simple et rapide des meilleures pratiques dans des domaines hétéroclites. Votre public ne souhaite pas forcément se plonger dans la lecture d’un sujet de 10 pages : il préfère parfois jeter un coup d’œil rapide à un document d’une page pour assimiler les informations rapidement.

Les checklists peuvent être de véritables aimants à prospects qui vous aident à augmenter les taux de conversion.

Les modèles

Comment rédiger un e-mail qui demande de la visibilité lors d’un événement ? Comment rédiger un communiqué de presse ? Comment mettre en page un e-book ? Comment créer une automatisation des e-mails ?

Un modèle, ou template, peut répondre à chacune des questions ci-dessus. Parfois, votre public aura une question simple à laquelle vous pourrez répondre rapidement grâce à votre expérience.

Si vous dirigez une entreprise de fitness, vous n’avez peut-être pas toujours le temps de créer des séances d’entraînement personnalisées pour votre public, mais vous pouvez créer un modèle par partie du corps pour le diffuser à un groupe.

Les modèles sont généralement un peu plus difficiles à gérer que les checklists, mais ils constituent également d’excellents aimants à prospects.

Les podcasts

Les podcasts ne sont pas toujours faciles à produire ou à faire connaître, mais ils constituent la seule forme de contenu purement audio de cette liste.

Les podcasts ont explosé en popularité, et peuvent durer de 15 minutes à plus de quatre heures !

En tant qu’outil marketing, les podcasts sont probablement plus efficaces pour répondre aux besoins de vos clients existants. Si vos clients passent une demi-heure à écouter vos idées chaque semaine, il est plus probable qu’ils vous fassent confiance.

Les infographies

Contenu visuel par excellence, l’infographie raconte une histoire avec des images. S’appuyant souvent sur des données liées à un secteur spécifique, les infographies présentent des informations complexes dans un format visuel simple à interpréter.

Elles présentent deux avantages importants :

  • Elles sont très faciles à partager et peuvent être diffusées sur les réseaux sociaux.
  • Elles collectent un grand nombre de backlinks vers votre site, ce qui peut améliorer le référencement.

Venngage a élaboré un excellent guide sur la création d’infographies simples et efficaces.

Les diaporamas (slides)

Vous donnez des conférences ou des présentations ?

Les diaporamas de type SlideShare sont un moyen simple de réutiliser ce contenu que vous utilisez dans le cadre d’une intervention.

Comme une sorte de présentation PowerPoint en ligne, le téléchargement du contenu sur SlideShare vous ouvre la voie vers une autre plateforme de distribution de contenu et un autre format pour les personnes qui préfèrent les contenus courts et efficaces.

Les vidéos

La vidéo est un outil de marketing de contenu en plein essor. Plus que tout autre format, la vidéo vous permet de mettre en valeur la personnalité de votre marque.

Les vidéos sont généralement très « accrocheuses » et peuvent être utilisées pour un grand nombre de fonctions marketing différentes, de la sensibilisation à la conversion. Vous pouvez les intégrer à votre site, les ajouter à des plateformes comme YouTube et Vimeo, ou les partager sur les réseaux sociaux pour accroître leur portée.

exemple de marketing automation pour une stratégie de contenu

Pas d’inquiétude sur la production de vidéos : même si certains projets impliquent d’avoir un gros budget et de nombreuses compétences techniques, vous pouvez toujours utiliser votre smartphone pour filmer !

Vos vidéos seront-elles les plus qualitatives du marché ? Probablement pas. Mais rassurez-vous : ce n’est pas ce que les gens attendent du marketing de contenu, surtout si vous êtes une petite entreprise. La vidéo est une bonne occasion de mettre en valeur votre marque.

Les études de cas

Il n’y a peut-être pas de contenu plus attractif qu’une étude de cas.

Une étude de cas raconte l’histoire d’un de vos clients. Elle dit « regardez les résultats obtenus par cette personne », ce qui implique que d’autres clients peuvent également obtenir ces résultats.

La réalisation d’études de cas demande un peu de temps, car il faut pour cela obtenir l’adhésion et les informations du client que vous mettez en avant. Mais une fois que vous avez une étude de cas toute prête, vous pouvez l’utiliser comme un entonnoir de conversion redoutable !

Recherche d’audience et marketing de contenu

Si vous avez fait des recherches sur les meilleures pratiques de marketing de contenu, vous avez probablement remarqué que tout commence par une étude d’audience.

Et c’est normal : c’est le b.a.-ba. 

Pour créer un contenu qui plaise à votre public, qui réponde à vos objectifs de marketing de contenu et qui permet à votre entreprise de se développer, vous devez comprendre les besoins et les difficultés de votre public.

Lorsque l’on commence le marketing de contenu, on veut souvent se lancer directement dans la création de contenu sans prendre le temps de comprendre son public.

Et soyons clairs : réaliser une étude d’audience approfondie va prendre du temps que vous n’avez probablement pas. Quand on gère une petite structure, mener une enquête à grande échelle ou organiser des groupes de discussion demande effectivement bon nombre de ressources.

Il existe d’autres moyens de réaliser des études de marché pour les petites entreprises sans se ruiner. Nous vous recommandons vivement de les consulter lorsque vous travaillez sur l’élaboration d’un plan de marketing de contenu.

Si vous vous lancez dans le marketing de contenu, vous maîtrisez probablement déjà la base. Si vous interagissez régulièrement avec des clients ou des consommateurs, vous connaissez déjà une grande partie de leurs préoccupations : vous pouvez ainsi affiner votre étude de marché au fil du temps.

Pour l’instant, il n’y a que quelques questions importantes à poser :

  • Qui est mon public ?
  • Qu’est-ce qui les intéresse ?
  • Pourquoi est-il différent des autres publics ?

Le ciblage d’une niche spécifique est un puissant élément fondamental du marketing. C’est si fondamental que cela figure comme une loi catégorique dans le classique du marketing Les 22 lois immuables du marketing.

Les 22 lois immuables du marketing.

Même si votre produit ou service peut s’adresser à un large éventail de personnes, cela vaut la peine de se concentrer sur une seule niche. Si vous pouvez vous approprier ce créneau et parler leur langage, vous aurez plus de chances de gagner leur clientèle.

Et une fois que vous êtes en pleine croissance, vous pouvez vous étendre à d’autres domaines. Du e-commerce au fitness en passant par le droit et le conseil, ce principe fondamental est vrai.

La plateforme de commerce électronique Shopify a souligné la valeur du marketing de niche dans un article sur son site. Le Content Marketing Institute a montré quant à lui comment les petites entreprises peuvent dépasser les grandes entreprises dans le domaine du marketing de contenu en s’appropriant une niche.

Si vous voulez vous lancer dans le marketing de contenu, alors allez-y. Mais avant, prenez le temps de savoir à qui vous vous adressez.

Comment distribuer votre contenu ?

Une fois votre contenu créé, il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin. 

Si vous avez fait l’effort de réaliser du « bon » marketing de contenu et de créer un contenu de qualité, vous voulez probablement vous assurer que quelqu’un le lira. C’est là que la distribution entre en jeu.

La distribution est un élément clé, et souvent négligé, d’un plan de marketing de contenu.

Lorsque vous cherchez à distribuer votre contenu, plusieurs canaux s’offrent à vous (nous y reviendrons dans un instant).

Posez-vous d’abord ces questions :

  • À qui s’adresse ce contenu ?
  • Quel est l’objectif de ce contenu ?

Les réponses peuvent vous aider à choisir le bon canal de distribution pour chaque élément de contenu.

Si vous avez pris le temps d’effectuer une étude d’audience, vous devriez avoir une bonne idée des destinataires de votre contenu. Certains canaux de marketing s’adressent à différentes catégories démographiques, et le fait de savoir quels canaux correspondent à quel public peut vous aider à prendre des décisions.

Une fois que vous connaissez votre public, vous devez vous assurer que vous connaissez votre contenu.

Cela peut paraître idiot (après tout, c’est vous qui l’avez écrit), mais posez-vous la question suivante : quels sont vos objectifs en matière de marketing de contenu ?

Après qu’une personne a lu un article de blog, quelle action voulez-vous qu’elle entreprenne ? Si quelqu’un clique sur votre site Web à partir d’une publication Facebook, que voulez-vous qu’il fasse ?

La réponse évidente à ces questions est que vous voulez transformer de simples visiteurs en clients. 

Mais comme ce n’est pas totalement réaliste, quels sont les autres objectifs de marketing de contenu que vous pouvez mesurer ?

  • Les ventes (nous en avons parlé) ;
  • Le partage sur les réseaux sociaux ;
  • Les abonnements à la newsletter ;
  • La soumission du formulaire de contact.

Tout le monde n’est pas prêt à vous acheter le bien ou le service que vous proposez (et c’est normal !). Fixer d’autres objectifs de marketing de contenu qui vous permettent de rester en contact avec quelqu’un ou d’atteindre de nouveaux membres de votre public peut vous aider à conclure la vente.

Jetons un coup d’œil à certains canaux de distribution du marketing de contenu.

L’e-mail marketing et le marketing automation

Les e-mails sont peut-être le plus ancien canal de marketing en ligne, et l’un des plus efficaces.

Un rapport du Direct Marketing Association montre que les professionnels américains du marketing estiment que l’e-mail affiche un retour sur investissement impressionnant de 122 %, soit plus élevé que tout autre canal de marketing.

Et il ne s’agit en fait que du retour sur investissement médian. Grâce aux meilleures pratiques de marketing par e-mail, et de marketing automation, les gérants de petites entreprises peuvent obtenir des résultats encore meilleurs.

Le pouvoir de l’e-mail repose sur le contact direct avec votre public. L’e-mail est le seul canal en ligne qui vous permet de communiquer en tête-à-tête avec votre public.

Cela en fait un outil fantastique pour les petites entreprises. Cela signifie également que vous pouvez utiliser le marketing automation pour améliorer la distribution de votre marketing de contenu.

Au lieu d’envoyer des e-mails d’un coup d’un seul, un système de marketing automation vous permet d’envoyer des e-mails à un moment opportun pour augmenter les conversions.

En envoyant des e-mails dès qu’une question se pose, ou de suite après qu’un contact a consulté une page pertinente de votre site Web, vous augmentez les chances que les contacts s’intéressent à votre contenu et se convertissent en clients payants.

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux représentent le canal de distribution le plus populaire pour le marketing de contenu.

Dans une enquête annuelle menée auprès de 1 000 blogueurs, Orbit Media Studios a indiqué que 95,9 % des blogueurs utilisent les réseaux sociaux pour diffuser leur contenu.

On comprend : la tentation de devenir viral est forte…

Vous vous souvenez du défi de « l’Ice Bucket Challenge » de l’ALS ?

Au cours de l’été 2014, des personnes du monde entier ont commencé à se jeter des seaux d’eau glacée sur la tête au nom de la recherche sur la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Les 115 millions de dollars collectés pour la recherche sur la SLA ont déjà été utilisés, ce qui a permis de découvrir une nouvelle variante du gène et de financer les recherches en cours.

L’objectif du marketing de contenu pour les petites entreprises n’est pas nécessairement de créer une tendance virale sur les réseaux sociaux. Devenir viral n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît, et dans la plupart des cas, ce n’est pas suffisant pour créer une activité durable.

Mais les réseaux sociaux ont encore de la valeur. Chaque plateforme a ses propres usages, avec un thème commun : elles sont un moyen de faire connaître votre entreprise à votre public.

Faisons un rapide tour d’horizon des plateformes les plus populaires.

Facebook

On ne peut pas penser aux réseaux sociaux sans penser à Facebook.

Même si les jeunes sont de moins en moins attirés par Facebook, le réseau social reste leader dans son domaine. C’est donc du pain béni pour les entreprises !

La première méthode, la plus simple, consiste à créer une page d’entreprise et à partager votre contenu pour vous aider à créer une communauté en ligne.

À un niveau plus avancé, la participation à des groupes Facebook, le parrainage de publications et la création de publicités Facebook extrêmement ciblées peuvent vous aider à atteindre votre public.

Twitter

Présenté à l’origine comme une plateforme de « microblogging », Twitter est devenu l’une des plateformes de réseaux sociaux les plus populaires.

Vous pouvez bien sûr utiliser Twitter pour publier des liens vers votre contenu. En revanche, l’une des utilisations les plus efficaces de Twitter reste l’engagement avec des personnes influentes. Contrairement à Facebook, et à de nombreux autres canaux, vous pouvez taguer des personnes célèbres ou influentes même si elles ne vous suivent pas, ce qui ouvre la voie au marketing d’influence.

LinkedIn

LinkedIn s’est hissé au rang de premier réseau social professionnel.

Si vous cherchez à vendre des chaussettes, LinkedIn n’est peut-être pas le bon endroit pour le faire (quoi que…).

Les utilisateurs et utilisatrices de LinkedIn sont sur cette plateforme pour renforcer leur image professionnelle. Site de mise en réseau à l’origine, LinkedIn reste proche de ses racines professionnelles, ce qui en fait un excellent canal de distribution pour le contenu professionnel.

Instagram

Instagram, propriété de Facebook (Meta), est devenu incontournable ! Particulièrement populaire auprès des jeunes, Instagram est une plateforme de réseaux sociaux basée sur le système de photo ou de courtes vidéos.

Si vous avez des produits esthétiques et visuels, Instagram pourrait être un excellent choix de plateforme.

Quelques cas de figure où Instagram a servi de levier commercial : c’est le réseau social privilégié par la business woman Caroline Receveur pour vendre sa marque de café Cosmic Goddess. De même, l’illustratrice et peintre française Aurélia Durand explique que publier son art sur Instagram a permis à sa carrière de décoller. 

contenu marketing sur Instagram

En restant engagés auprès de leur public, ces créateurs sont en mesure de promouvoir leur travail sur une base régulière.

Pinterest

Pinterest est une autre plateforme de réseaux sociaux basée sur le visuel. La principale fonction de Pinterest est de permettre aux utilisateurs de collecter et d’organiser des images provenant d’Internet.

Si vous organisez un événement ou si vous cherchez à modifier votre décoration intérieure, les tableaux de Pinterest sont un endroit fantastique pour trouver l’inspiration.

Pour faire du marketing sur Pinterest, vous aurez besoin d’images qui ont un impact. Il convient également de garder à l’esprit que la démographie sur Pinterest est différente de celle des autres plateformes de réseaux sociaux : la plupart des utilisatrices de Pinterest sont des femmes.

Quora

Quora est un peu différent des autres plateformes de réseaux sociaux dans la mesure où elle est principalement basée sur le système de questions et les réponses (Q&A).

Sur Quora, les utilisateurs et utilisatrices peuvent poser des questions et obtenir des réponses d’experts, ou de toute autre personne. Les questions sont classées selon des thèmes spécifiques afin d’aider les experts à répondre aux questions qui concernent leur expertise.

Si votre plan de marketing de contenu est fortement axé sur la création de contenu qui répond à des questions, Quora pourrait être une bonne option. La réaffectation de votre contenu écrit sur Quora peut contribuer à faire connaître votre entreprise à de nouvelles personnes.

Le marketing de contenu et le SEO

Les réseaux sociaux sont de loin l’option de distribution la plus utilisée. En revanche, la question du référencement naturel doit se poser dans la mise en place de votre stratégie. 

L’optimisation des moteurs de recherche, ou SEO (Search engine optimization), consiste à faire en sorte que votre contenu apparaisse dans les recherches Google. 

référencement naturel et seo dans le marketing de contenu

Il y a deux raisons pour lesquelles l’optimisation des moteurs de recherche est efficace :

  • Vous proposez à vos prospects une solution à leur problème au moment même où ils posent la question sur le moteur de recherche.
  • Vous pouvez configurer votre contenu pour la recherche une seule fois, et profiter ensuite du trafic gratuit sur votre site.

Lorsqu’une personne fait une recherche, elle cherche une réponse à son problème. Si vous pouvez placer votre petite entreprise sur la première page des résultats de recherche, vous apparaitrez dans toutes les recherches liées à ce problème.

Cela représente une énorme quantité de trafic gratuit.

Mieux encore : il n’est pas nécessaire de dépenser beaucoup d’énergie pour rester en tête des moteurs de recherche une fois que vous avez atteint la première page des résultats.

Vous pouvez vérifier de temps en temps. Et si votre position descend, vous pouvez mettre en place des techniques plus avancées de référencement. Pour le marketing de contenu appliqué aux petites entreprises, le SEO de base est suffisant.

Les partenariats

L’une des méthodes les plus efficaces de distribution de contenu est celle de vos partenaires commerciaux et de votre réseau personnel.

Le fait qu’un partenaire montre votre travail à son public est extrêmement valorisant. Le bouche-à-oreille reste la forme de communication la plus fiable, et lorsqu’un partenaire distribue votre travail sur ses propres canaux, il dit (plus ou moins) : « Regardez : c’est qualitatif, et je m’en porte garant ».

Et la magie peut vite opérer ! Les followers suivent des personnes parce qu’ils aiment leur contenu. Chaque fois que vous pouvez atteindre les followers de quelqu’un, vous gagnez une nouvelle opportunité de distribution.

La forme exacte de distribution par l’intermédiaire de partenaires dépendra de votre activité. Les membres de votre réseau peuvent partager votre travail sur les réseaux sociaux, l’envoyer à une liste d’adresses e-mail, vous mentionner à l’oral (vidéo, conférence, ou simple discussion), ou vous présenter dans un article invité sur leur site web.

Gardez à l’esprit que votre réseau professionnel est l’un de vos atouts les plus importants en matière de marketing de contenu.

Comment construire votre propre média et avoir des abonnés ?

Une plateforme de personnes avec lesquelles vous pouvez communiquer directement est votre atout le plus précieux en matière de marketing de contenu.

Mais comment construire cette audience ?

Avant, vous pouviez essayer de travailler avec des personnes inscrites sur une liste de diffusion de contenu (type publipostage). Ou de construire une base d’abonnement pour un magazine imprimé.

Aujourd’hui, l’e-mail est le moyen le plus efficace de construire votre plateforme.

L’e-mail vous offre un niveau de communication direct et individuel que d’autres plateformes ne peuvent pas égaler. C’est exactement comme si l’on parlait dans un microphone et que l’on entendait un murmure à l’oreille de chaque personne.

prendre la parole sur le marketing de contenu

Les plateformes de réseaux sociaux peuvent changer leurs règles à tout moment, ce qui affecte votre capacité à atteindre votre public. Même les algorithmes de Google peuvent changer et affecter vos classements.

Mais votre liste d’e-mails vous appartient.

Ryan Holiday, expert en marketing et auteur de six livres, s’exprime ainsi sur l’importance de l’e-mail :

« Si je devais donner à un créatif potentiel un seul conseil sur la plateforme, ce serait celui-ci : Créez une liste. Plus précisément, une liste d’e-mails.

Pourquoi ?

Imaginez que, pour des raisons totalement indépendantes de votre volonté, votre travail fasse l’objet d’un black-out médiatique et industriel. Imaginez qu’en raison d’une controverse ou d’un changement soudain des goûts du public, vous soyez soudainement persona non grata. Imaginez qu’aucun éditeur, aucune plateforme de crowdfunding, aucun détaillant, aucun distributeur et aucun investisseur ne veuille toucher à ce que vous avez réalisé. »

Autrement dit, si vous êtes dans une situation complexe, vous aurez toujours votre liste d’e-mails sous la main. Mais comment construire cette liste avec le marketing de contenu ?

Donnez aux gens des moyens de s’abonner facilement

La première étape de la création de votre liste est aussi simple qu’évidente : vous devez demander explicitement. Pour ce faire, un moyen de s’inscrire à votre liste doit apparaître sur presque toutes les pages de votre site.

Prenons un exemple : quelqu’un trouve votre site Web par le biais d’une recherche Google et qu’il adore ce qu’il voit. Vous avez totalement réussi votre création de contenu et il veut en savoir plus sur vous.

Mais il ne sait pas comment s’abonner.

Le fait de mettre en place un formulaire d’inscription et de demander aux gens de s’abonner à votre newsletter n’apporte probablement pas beaucoup d’abonnés. En effet, tout le monde reçoit déjà des milliers de newsletters ! Cela donne néanmoins aux lecteurs les plus intéressés un moyen de rester en contact.

La première étape consiste à donner aux gens un moyen de s’abonner. À partir de là, vous pouvez travailler sur d’autres tactiques de création de listes. 

Le contenu gated et ungated 

La méthode de loin la plus populaire pour créer une liste d’adresses e-mail est le « gated content » ou contenu verrouillé et protégé. 

Le gated content est un contenu qui n’est pas librement disponible sur votre site et que tout le monde peut lire. Il est toujours gratuit, mais il nécessite une adresse e-mail.

Avec le gated content, vous offrez un contenu exclusif aux abonnés par e-mail ; qu’il s’agisse d’un e-book, d’une checklist, d’un rapport, d’un test gratuit ou de toute autre chose à valeur ajoutée que les gens désirent.
Il existe plusieurs façons d’utiliser les aimants à leads comme gated, mais les détails ne sont pas si importants lorsque vous commencez à faire du marketing de contenu. La mise en place d’une sorte de gated content est un excellent moyen de commencer à construire votre liste d’e-mails.

Comment en savoir plus sur le marketing de contenu ?

Cet article est une introduction au marketing de contenu, mais il ne couvre que la base. Alors que devez-vous faire si vous souhaitez en savoir plus sur le marketing de contenu ?

Le marketing de contenu a explosé au cours de la dernière décennie, et sa popularité continue de monter en flèche. Cette popularité est portée par les influenceurs et par l’augmentation des ressources pour apprendre le marketing de contenu.

Voici quelques sources et livres sur le marketing de contenu qui méritent d’être consultés.

Experts du marketing de contenu

Le marketing de contenu est un domaine qui évolue rapidement. Pour obtenir des informations de dernière minute sur le sujet, vous devez suivre les influenceurs et autres spécialistes qui produisent régulièrement du contenu.

Institut du marketing de contenu

Le Content Marketing Institute a popularisé le terme « marketing de contenu ». Il n’est pas surprenant qu’il soit aussi très compétent dans ce domaine.

Si vous êtes à la recherche des meilleures pratiques et des principes du marketing de contenu, ne cherchez pas plus loin. Le CMI dispose d’une énorme réserve de contenu que vous pouvez consulter (en Anglais principalement). 

Un aspect intéressant du Content Marketing Institute est l’accent mis sur les exemples concrets et des études de cas.

Ann Handley

Ann Handley est une conférencière de premier plan sur le marketing de contenu, une auteure et la directrice du contenu de MarketingProfs. Elle a écrit plusieurs livres et partage régulièrement ses connaissances en matière de marketing de contenu  sur le Web.

Si vous n’avez pas une confiance absolue dans vos compétences rédactionnelles, Ann Handley est une personne à suivre. Son livre Everybody Writes (dont il est question ci-dessous) est une excellente introduction pour un spécialiste du marketing de contenu débutant.

Andy Crestodina

Andy Crestodina est un conférencier et un auteur spécialisé dans le marketing de contenu, ainsi que le directeur du marketing d’Orbit Media Studios. Il rédige régulièrement du contenu sur le blog d’Orbit Media Studios.

Andy Crestodina couvre une grande variété de sujets dans son contenu, de meilleures pratiques en matière de sites Web au marketing des médias sociaux en passant par les meilleures pratiques en matière de référencement. Ce qui distingue son contenu, c’est qu’il est extrêmement pratique : si vous avez besoin d’améliorer votre contenu maintenant, son contenu peut vous aider.

Moz

Quand il s’agit d’optimisation des moteurs de recherche, Moz est les experts. En plus d’offrir l’un des meilleurs outils de référencement sur Internet, Moz publie fréquemment du contenu sur l’aspect technique du référencement, souvent basé sur des recherches originales.

Le contenu de Moz est unique en ce sens qu’il peut être utile aux spécialistes du marketing, qu’ils soient débutants ou experts. Que vous soyez débutant ou que vous ayez besoin de savoir tout ce qu’il y a à savoir sur les balises alt des images, Moz est une excellente ressource.

La série Whiteboard Friday de Moz est une ressource particulièrement intéressante. Chaque semaine, elle couvre un sujet spécifique du référencement dans une vidéo facile à comprendre et à consommer.

ActiveCampaign

Vous êtes déjà avec nous en lisant cet article, mais nous aimerions franchement que vous restiez un peu…

Ici, sur ActiveCampaign, nous rassemblons des informations sur le marketing de contenu, le marketing automation, et le marketing pour les propriétaires de petites entreprises.

Que vous soyez à la recherche de conseils généraux sur le marketing ou que vous souhaitez tirer le meilleur parti de notre plateforme, nous sommes là pour vous aider

Les livres sur le marketing de contenu

prendre la parole sur le marketing de contenu

Le marketing de contenu évolue rapidement. Les modifications apportées à l’algorithme de Google ou aux différentes plateformes de réseaux sociaux peuvent changer les stratégies de distribution en un clin d’œil.

En même temps, il existe des règles fondamentales d’un bon marketing de contenu qui n’évolueront pas de si tôt. Pour apprendre les principes de base des meilleures pratiques de marketing de contenu, nous vous recommandons les livres suivants.

Content Inc. de Joe Pulizzi

Dans Content Inc, Joe Pulizzi définit un cadre pour le marketing de contenu destiné aux petites entreprises. Du choix d’une plateforme à la monétisation, en passant par la constitution d’un public d’abonnés, Content Inc. est un excellent guide pour se lancer dans le marketing de contenu.

Content Chemistry de Andy Crestodina

Content Chemistry est un livre qui ne se prête pas bien au résumé, mais qui se prête extrêmement bien au marketing de contenu des petites entreprises.

Il est facile de lire des articles sur les meilleures pratiques de marketing de contenu et d’en sortir en se disant « ok… mais qu’est-ce que je fais concrètement ? ». Ce livre a les réponses, en passant en revue les détails les plus intimes de la création et de la distribution de contenu.

Everybody Writes d’Ann Handley

Autre livre difficile à résumer ! Everybody Writes est un manuel exceptionnel pour le spécialiste du marketing de contenu débutant.

Tout contenu n’est pas écrit, mais le contenu écrit reste la forme la plus populaire de marketing de contenu. Dans Everybody Writes, Ann Handley présente les meilleures pratiques en matière de rédaction de contenu, les erreurs les plus courantes et les moyens de rendre vos écrits plus percutants.

The Content Code de Mark Schaefer

The content par Mark W. Schaefer

Est-il plus important de créer du bon contenu ou de faire de la bonne distribution ? Les deux.

Dans The Content Code, Mark Schaefer s’attaque à la question de savoir comment se démarquer dans un monde surpeuplé. La popularité du marketing de contenu explose, ce qui signifie qu’il y a plus de contenu que jamais à concurrencer.

Mais avec la bonne approche, vous pouvez booster votre contenu pour vous démarquer de la concurrence et développer votre activité.

The New Rules of Marketing and PR de David Meerman Scott

Comment le marketing de contenu interagit-il avec les autres types de marketing ?

Dans sa sixième édition, The New Rules of Marketing and PR couvre les principes fondamentaux du marketing et du marketing de contenu. Rempli d’idées spécifiques et d’études de cas de petites entreprises, ce livre de David Meerman Scott est une excellente introduction au marketing de contenu.

Conclusion : comment lancer son marketing de contenu ?

Si vous êtes arrivé jusqu’ici, vous disposez de toutes les informations nécessaires pour lancer le marketing de contenu pour votre petite entreprise.

Vous savez comment identifier votre public cible et comment distribuer le contenu une fois que vous l’avez créé.

Vous comprenez pourquoi le marketing de contenu fonctionne et comment il vous aide à instaurer la confiance et des relations à long terme avec votre public et vos clients.

Vous disposez des ressources nécessaires pour commencer à en savoir plus sur le marketing de contenu, au cas où vous décideriez de vous lancer à fond dans le marketing de contenu pour les petites entreprises.

La seule étape qui reste à franchir est de commencer à créer.